Désir d’enfant : mettre toutes les chances de son côté.

30 Mar 2021 La source studio bien être

1 couple sur 7 a des soucis d’infertilité. Les raisons peuvent être nombreuses :

  • L’âge plus tardif des parents

  • L’excès de poids

  • Le stress

  • L’exposition aux toxiques (tabac, polluants atmosphériques...

 

Et si le contenu de notre assiette influençait la qualité des gamètes ?

 

Un bilan médical, un état des lieux nutritionnels et micronutritionnel sont indispensables pour les futurs parents. C’est tout l’objectif d’un suivi auprès d’un naturopathe holistique.

 

Mais voici quelques conseils généralisés :

 

Préparer le terrain chez la maman :

  • Le fer pour éviter d’être fatiguée et bosser l’immunité

  • L’iode, en prévision du développement thyroïdien et cérébral du bébé

  • Le calcium et la vitamine D pour leur rôle majeur dans la minéralisation du squelette fœtal et en prévention des risques de pré-éclampsie.

 

Chez le papa :

  • la carnitine afin d’assurer la production d’énergie au sein du spermatozoïde (cellule connue pour avoir un métabolisme énergétique très élevé). Selon de nombreuses études, la carnitine permet une amélioration du spermogramme.

  • Le zinc et le sélénium pour protéger les cellules du stress oxydatif.

 

Chez les 2 futurs parents :

  • le magnésium régulateur de stress

  • Le zinc, les vitamines b2, b6, b9, b12, bétaïne, choline, intervenant dans les processus épi génétiques,

  • La vitamine B9 : connue chez maman pour son implication en prévention des anomalies du tube neural, elle a aussi son importance chez le futur père. Il existe une forte corrélation entre consommation faible de b9 et l’infertilité masculine.

  • Les omega 3 pour leur action sur la souplesse des membranes cellulaires. Ils favorisent de meilleurs échanges entre ovocyte et spermatozoïde.

  • Les vitamines c, e, sélénium... aux vertus antioxydants protègent l’intégrité des ovocytes et spermatozoïdes contre les radicaux libres favorisés par le stress, l’alcool, le tabac...

 

En pratique, je préconise à mes consultants une assiette méditerranéenne. Et en complément de l’alimentation, 10 points essentiels pour un bon équilibre :

  • faire l’amour régulièrement

  • Pratiquer une activité physique mais sans excès pour régulariser les cycles et stimuler l’ovulation chez la femme et augmenter la concentration des spermatozoïdes chez l’homme.

  • Mettre au frais les spermatozoïdes donc éviter les vêtements trop serrés, les saunas, bains chauds, jacuzzi

  • Surveiller l’excès de poids ou à contrario la maigreur extrême.

  • Favoriser un sommeil réparateur

  • Mieux gérer son stress: il peut bloquer l’ovulation

  • Arrêtez de fumer car il faut deux fois plus de temps au fumeur pour obtenir une grossesse.

  • Limiter la consommation d’alcool

  • Faire le ménage dans son environnement des pesticides et solvants

 


Articles similaires

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib